Laia Abril

Laia Abril
30 mars 2021 Anais Viand
© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire

Laia Abril

Les Filles du Calvaire

 

Née en 1986 à Barcelone, Laia Abril a d’abord étudié le journalisme à l’université, avant de s’envoler pour New York et de se consacrer à la photographie. Elle développe aujourd’hui une œuvre pluridisciplinaire – prenant la forme d’installations, de livres, de documents web ou encore de films – et engagée, explorant des thématiques intimes telles que la sexualité, les troubles de l’alimentation ou encore le genre et ses inégalités. Depuis 2016, elle construit un projet au long cours, intitulé A History of Misogyny. Une série poignante divisée en chapitres « On Abortion », « On Rape » et « On Mass Hysteria ». Ses travaux ont été exposés à l’international – aux Rencontres d’Arles (2016), à PhotoIreland (2018), ou encore au Finnish Museum of Photography (Helsinki, 2019), et ont reçu de nombreuses distinctions : le Prix de la Photo Madame Figaro, le Foam Paul Huf Award, le Prix du Livre Aperture/Paris Photo… Ils ont également intégré des collections publiques et privées (Musée de l’Élysée, FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, FotoColectania, et, en 2021, le Centre Pompidou).

Laia Abril © Mahala Nuuk
© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire
© Laia Abril / Courtesy Les Filles du Calvaire