Randa Maroufi

Randa Maroufi
24 septembre 2021 Anais Viand
Mhajbi – Barbès“, Les Intruses, 2019. Œuvre produite par l’Institut des Cultures d’Islam dans le cadre de l’appel à projets de la Ville de Paris ‘Embellir Paris’.  Avec le soutien d’Emerige Mécénat.

Randa Maroufi

Galerie Paris-Beijing 

 

Née en 1987 à Casablanca, Randa Maroufi vit et travaille aujourd’hui à Paris. Diplômée de l’Institut national des Beaux-Arts de Tétouan, au Maroc, et de l’École supérieure des Beaux-Arts d’Angers ainsi que du Fresnoy – Studio national des arts contemporains, l’artiste croise les médiums (photographie, performance, vidéo…) et s’intéresse à la mise en scène des corps dans l’espace public ou intime. Une démarche s’instaurant dans une réflexion politique, qui revendique l’ambiguïté et questionne le statut des images et les limites de la représentation. Exposée à l’international – le Musée Reina Sofia (Espagne), le New Museum (New York), la Biennale de Dakar (Sénégal) –, l’autrice a également reçu de nombreux prix : Prix de l’œuvre expérimentale de la SCAM, Best Experimental Film au Nova Frontier Film Festival (États-Unis), Best Director au Social World Film festival, etc.

Randa Maroufi © Benjamin Geminel/ Hans Lucas.
Grande Safae, film, 15’56’’, 2014 / Production : Le Fresnoy © Randa Maroufi
Bab Sebta, film, 19’, 2019 / Production : Barney Production & Montfleuri Production. Avec le soutien de La Fondation des Artistes (FR), Doha Film Institute (QAT), CNC (FR), Kamel Lazaar Foundation (TUN), AFAC (LBN), La Casa de Velázquez (FR), Le Fresnoy (FR), France 2 (FR) © Randa Maroufi